Legs et héritage

Au moment d’écrire son testament, il est possible d’en faire profiter les enfants vulnérables d’Ouganda. En y inscrivant Omoana, votre contribution participera à atténuer la souffrance et à soutenir de nombreux jeunes Ougandais dans la durée.
Un professionnel (juriste/notaire) peut vous accompagner dans cette démarche. Il vous est possible :

  • de faire un leg, à travers un montant défini ou un bien. Vous devrez mentionner clairement l’organisation Omoana comme bénéficiaire.
  • de mentionner Omoana comme héritière. Omoana recevra ainsi une partie de votre héritage.

Omoana est reconnue d’utilité publique et exonéré des impôts sur les successions. Nous sommes à votre disposition pour d’éventuelle question à ce sujet.