St. Moses Children's Care Centre

St Moses Childen’s Care Center and Community Development


Banlieue de Jinja, Sud-Est de l’Ouganda

Introduction


St.Moses Children’s Care Centre a été fondé au début des années septante par Mama Jane Babirye qui réalisa la nécessité d’un centre d’accueil pour enfants orphelins, abandonnés ou déplacés en Ouganda. L’Ouganda compte aujourd’hui 2,6 millions d’enfants orphelins, en raison de conflits ou du sida principalement.

Objectif du projet


Offrir un soutien psychosocial à des enfants vulnérables et renforcer la pérennité au sein des communautés.

Fonctionnement


Accueil provisoire :
St Moses accueille provisoirement des enfants vulnérables et orphelins de la région de Jinja.
Cette structure offre aux enfants la possibilité d'aller à l'école puis de suivre une formation afin de leur permettre de voler de leurs propres ailes. Outre l'éducation, les enfants y reçoivent de l'attention et de l'amour, conditions essentielles à l'équilibre et la santé de tout enfant. Par petits groupes de douze à quinze, les enfants sont hébergés dans des maisons, gérées par une "mama" accomplissant le rôle de maman.

Les frais tels que la nourriture, les traitements médicaux, l’école, l’électricité, les salaires du personnel, les frais de maintenance et de fonctionnement sont aujourd’hui pris en charge par l’association Omoana. Les infrastructures existantes sont en bon état et idéales pour accueillir des enfants.

Il est important que ces enfants ne soient pas coupés de la réalité locale. Au centre, ils participent quotidiennement et selon la tradition ougandaise aux tâches ménagères. St.Moses Children’s Care Centre n’a pas pour but de déresponsabiliser la société. Durant les vacances scolaires, les enfants se rendent dans leurs villages où ils vivent avec leurs parents ou leur parenté. L’accueil à St.Moses C.C.C. est provisoire. Les enfants sont réinsérés dans leurs communautés, au plus tard après avoir complété l’école primaire. Les frais scolaires sont ensuite pris en charge par l’association Omoana jusqu'à ce que les jeunes soient autonomes.

Réintégration des enfants au sein de leur communauté :
Afin d’éviter toute dépendance envers le centre, les enfants sont réintégrés dès que possible au sein de leur communauté. Toutefois, un suivi régulier est assuré afin de s’assurer que l’enfant poursuit son développement de manière optimale. Leur scolarité est également prise en charge jusqu’à ce que les jeunes soient indépendants.

Renforcement des communautés :
Afin de favoriser l’indépendance financière de l’entourage des enfants accueillis au centre, St. Moses a mis en place, en partenariat avec Omoana, un projet de microcrédit. Pour ce faire, les familles sont formées en gestion de crédit et en entrepreneuriat puis bénéficient d’un prêt, grâce auquel un projet générateur de revenu est mis en place. Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le chapitre « microcrédits » de notre site internet.